|

Jusqu’en avril 1945, personne n’a vraiment su l’extermination physique des juifs par les Allemands

En avril 1945, à la découverte des charniers de typhiques dans les camps de Bergen-Belsen, Dachau et Buchenwald, les Alliés ont su (ou cru savoir) que les Allemands avaient physiquement exterminé des êtres humains, en particulier dans des chambres à gaz. Jusque-là d’innombrables rumeurs avaient couru sur le sujet, à partir, semble-t-il, de la fin…

|

Interview inédite de Robert Faurisson enregistrée le 30 septembre 1999

Note du Blog : Feu le Professeur Faurisson avait perdu de vue cette transcription d’un entretien oral avec une personne dont il ne se souvenait pas de l’identité, et a ainsi omis de la faire publier dans le tome V de ses Ecrits Révisionnistes (1999-2004) comme dans les tomes ultérieurs. C’est le 7 septembre 2018 qu’il nous a adressé…

|

Sur la supposée “chambre à gaz” du Struthof, le rapport d’expertise, aux conclusions négatives, du professeur René Fabre (1er décembre 1945)

Le 1er décembre 1945, le professeur René Fabre, spécialiste de toxicologie à la Faculté de pharmacie de l’Université de Paris, a signé une expertise médico-légale concernant d’abord la supposée « chambre à gaz » homicide du Struthof, puis les cadavres ou fragments de cadavres d’un certain nombre de supposés « gazés ». Or, en décembre 1945 comme par la…

|

Non-lieu dans l’affaire de la fausse “chambre à gaz” et des faux “cadavres de gazés” du camp du Struthof

Par un envoi en date du 10 février 2017, Madame Alexa Carpentier, vice-président chargé de l’instruction au Tribunal de grande instance de Cusset (Allier), m’a fait savoir qu’elle rendait une ordonnance de non-lieu dans une affaire concernant d’abord deux articles de 2013 où je contestais l’existence d’une « chambre à gaz d’exécution » au camp du Struthof, puis un…

|

En soixante-dix ans, aucune expertise médico-légale prouvant l’existence et le fonctionnement des “chambres à gaz nazies” !

En hommage au professeur Ben Zion Dinur (1884-1973), fondateur de Yad Vashem en 1953, contraint à la démission en 1959 pour avoir préféré l’Histoire scientifique à la Mémoire juive (voy. mon article en date du 15 juin 2006 La “mémoire juive” contre l’histoire ou l’aversion juive pour toute recherche approfondie sur la Shoah) Pour le…

| |

Note sur la prétendue chambre à gaz homicide du Struthof

[Pour l’essentiel cette note résume mon texte de 9 pages et daté du 30 mai 2013 : “Il est temps d’en finir avec la “chambre à gaz” du Struthof et ses 86 ‘gazés’”] J’ai considérablement écrit sur la prétendue chambre à gaz homicide située à 1500 mètres en contrebas du camp même de Natzweiler-Struthof. Je…

Il est temps d’en finir avec la “chambre à gaz” du Struthof et ses 86 “gazés”
|

Il est temps d’en finir avec la “chambre à gaz” du Struthof et ses 86 “gazés”

L’actualité m’oblige à revenir sur la rumeur du camp de Natzweiler-Struthof qu’on tente aujourd’hui de revivifier, une fois de plus. Déjà le 12 décembre 2005, il m’avait fallu rédiger un texte intitulé « Résurrection d’un vieux serpent de mer : la chambre à gaz et les 86 gazés du Struthof ». Comme mainte rumeur de guerre celle-ci a…

Le 29 décembre 1978, Le Monde publiait, sous ma signature, “Le problème des chambres à gaz” ou ‘la rumeur d’Auschwitz’”

Le 29 décembre 1978, Le Monde publiait, sous ma signature, “Le problème des chambres à gaz” ou ‘la rumeur d’Auschwitz’”

Le présent écrit ne constitue pas un historique du débat sur la question des chambres à gaz nazies. Il s’adresse seulement au profane qui serait désireux d’apprendre dans quelles circonstances Le Monde  en est venu, en 1978, à me donner la parole sur un tel sujet et quelles ont été les suites de l’affaire dans les…