Procès contre la vidéo “Un homme : Robert Faurisson répond aux questions de Paul Éric Blanrue”

Le mardi 16 juin 2015, Marc GEORGE, Paul-Éric BLANRUE et Robert FAURISSON sont passés en jugement à la XVIIe chambre du Tribunal correctionnel de Paris pour avoir participé à la confection ou à la diffusion d’une vidéo enregistrée en 2010, diffusée en 2011 et intitulée : « Un homme : Robert Faurisson répond aux questions de Paul-Eric Blanrue ».

La LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) a porté plainte contre ces trois personnes en se fondant sur la loi du 13 juillet 1990 punissant la contestation de l’existence des « crimes contre l’Humanité » tels que définis et punis par le Tribunal Militaire International (TMI) de Nuremberg en 1945-1946. Cette loi, publiée au Journal officiel de la République française du 14 juillet 1990, porte le plus souvent les noms de « Loi Gayssot » (du nom de Jean-Claude Gayssot, député communiste), de « Loi Fabius-Gayssot » (car Laurent Fabius, député socialiste millionnaire, en a été le véritable responsable), de « Loi Faurisson » ou encore de « Gayssotine ».

Choisi par P.-É. Blanrue, le titre de la vidéo provient de ce qu’un jour une personne, émue par les épreuves infligées depuis des lustres à l’épouse de R. Faurisson et à deux de ses trois enfants, a posé au professeur la question suivante : «Ne croyez-vous pas que le premier devoir d’un homme est de protéger sa femme et ses enfants?» À quoi le professeur avait répondu : « Peut-être est-ce le premier devoir d’un homme mais peut-être n’est-ce que son second devoir ; peut-être son premier devoir est-il d’être un homme ».

Convoqués à 13h30, les prévenus ont dû subir, dans une chaleur d’étuve, une attente de deux heures et demie, consacrée à une vingtaine de jugements à rendre et à un procès du militant africaniste Kemi Sebba, avant que ne commence leur propre procès mené par une présidente littéralement sur les nerfs. Commencé à 16h05, ledit procès s’est achevé à 23h58.

Pour les peines requises, voyez aux adresses ci-dessous. Le jugement sera rendu le 15 septembre.

youtube.com/watch?v=ho9EcWXDY0E [lien caduc] (vidéo de 13’18″)

youtube.com/watch?v=Q-pmijjcQrk [lien caduc] (vidéo de 5’34″, réalisée sur place au Palais de Justice peu après minuit le 17 juin 2015)

Articles de presse :

hispantv.com/newsdetail/Francia/35680/Piden-6-meses-de-carcel-para-historiador-revisionista-frances-Faurisson [lien caduc]

quenelplus.com/videos/reecriture-de-lhistoire-dix-heures-daudience-pour-robert-faurisson-paul-eric-blanrue-et-marc-george.html [lien caduc]

agenceinfolibre.fr/revisionnisme-10-h-daudience-pour-robert-faurisson-paul-eric-blanrue-et-marc-george

lorrainenationaliste.com/2015/06/18/proces-prison-pour-vincent-reynouard-et-robert-faurisson [lien caduc]

echelledejacob.blogspot.de/2015/06/liberte-dexpression-en-france.html

lemonde.fr/police-justice/article/2015/06/17/six-mois-de-prison-avec-sursis-requis-contre-faurisson-pour-negationnisme_4655586_1653578.html

lefigaro.fr/flash-actu/2015/06/17/97001-20150617FILWWW00005-six-mois-de-prison-requis-contre-faurisson.php

agoravox.tv/actualites/info-locale/article/proces-licra-un-homme-entretien-50255 [lien caduc]

france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/2015/06/17/caen-vincent-reynouard-condamne-en-appel-un-de-prison-pour-negationnisme-749969.html

Au sujet de ce dernier article, ces quelques mots d’un correspondant étranger : « Lisez surtout les commentaires au bas de l’article. Il y a de l’eau dans le gaz ! »

17 juin 2015